Hauteluce : un village classé

village-mont-blanc-1.jpg       hauteluce-nuit1.jpg

    La vallée d'Hauteluce, belle et profonde, s'étend du sud ouest au nord est jusqu'au pied du col du Joly, entre les rochers escarpés du Mont Outray (2342m) au sud est et les pentes gazonnées qui descendent au nord et à l'est du Col des Saisies (1635m), de Very (1979m) et du Joly (2000m) . La vallée se referme en un cirque limité par les aiguilles du Joly (2467m) au fond, par le massif montagneux qui encastre le col de la Girotte.

On a parfois donné au nom de Hauteluce l'étymologie latine Alta Lux, Haute Lumière mais c'est tout à fait fantaisiste. Les textes anciens portent Lucia qui est le féminin de Lucius. La vallée du Beaufortain a dû appartenir à un romain ainsi nommé. Elle fût sans doute appelé "la vallée de Luce" et comme la vallée de Hauteluce était en hauteur, on lui a donné le qualificatif de Alta Lucia.

                

La commune compte 900 habitants environ. Cette vallée préservée a su conserver son charme, son calme et son authenticité. Elle vit au rythme du tourisme hivernal (Les Saisies – Val Joly/Les Contamines) et estival. L'agriculture joue un rôle important (élevage de bovins de race Abondance et Tarine) avec de nombreux alpages où les vaches profitent d'une herbe riche qui donne ce goût si fruité au Beaufort., le prince des gruyères, fabriqué dans les fromageries de Beaufort et des Saisies. L'hydroélectricité joue aussi un grand rôle dans le Beaufortain dont le barrage de la Girotte.

             

L'écomusée

Au centre du village, il organise des expositions sur la vie traditionnelle de la région. Patrimoine de notre vallée : exposition d'objets anciens, costumes du pays, reconstitutions de l'habitat ancien et d'une salle de classe (épreuve du certificat d'étude), exposition d'artistes locaux       Tel : 0479382164

      

 

La vidéo de l'écomusée (3mn48)

 L’église St Jacques d ‘Assyrie : façade peinte de trompe l’œil d’une touchante naïveté. A l’intérieur, une grande tribune qui suit toute la nef : vieilles marches de bois et balustrade de pierre taillée. Belle poutre de gloire, chaire en bois sculpté.

                                               

Entre les Côtes, le Praz, Annuit et Belleville en passant par St Sauveur ou les Prés... les hameaux qui jalonnent la vallée sont tous plus beaux les uns que les autres.

Vieux chalets majestueux au bois tanné par le soleil, petits greniers à grain, chapelles, barrage... partir à la découverte de la vallée d'Hauteluce c'est aussi aller à la rencontre d'un patrimoine d'exception bercé par une histoire faite de contes, de légendes, mais aussi de contrebande et de résistance.

Le mazot ou grenier:

A proximité de la maison principale, se trouve un bâtiment indépendant fait de madriers équarris, sans espaces entre les poutres afin d’empêcher les rongeurs de pénétrer à l’intérieur. Elevé sur un soubassement de pierre, c’est le «coffre-fort » de la famille où l’on entreposait les biens précieux, au cas où l'habitation principale brûlerait. Dans des compartiments de bois étaient conservés les grains : seigle, avoine, froment. Dans des coffres, on rangeait les vêtements de fête, les bijoux, les documents et papiers importants.

 Celà permettait aussi aux gens, qui montaient de la vallée pour aller à la messe, le dimanche, de se changer.

ci-dessous: grenier "le tavaillon" situé au Praz à Hauteluce. A louer hiver comme été (contact 0643202602)

                dsc-0021-1.jpg       

Date de dernière mise à jour : 14/02/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×